Infolettre du mois

Commencer le printemps du bon pied

 

Témoignage

Il y a quelques semaines, j’ai reçu ce courriel d’une cliente qui est venu suivre une cure santé, vitalité et mieux-être en juillet 2010. Je me permets de vous le partager.

 

La source de tous mes problèmes

 

Salut à vous deux !

Depuis ma cure chez-vous, je me sens de mieux en mieux ! J’ai pris le dessus sur – figurez-vous – l’HYPERACIDITÉ ! C’était finalement là la source de tous mes problèmes !

 

Aujourd’hui, je marche, je m’occupe de mon p’tit APF (arrière-petit-fils) : à trois ans, il BOUGE pas à-peu-près, mais l’arrière-mamie le suit sans problème ! Je peux aussi me déplacer sans difficulté et surtout sans l’aide d’une canne (!) et j’ai même aussi suivi des sessions d’exercices. Je me sens donc en beaucoup meilleure forme qu’avant !

 

Aussi, c’est l’hyperacidité qui était à la source de mes problèmes de peau (eczéma), d’ouïe (sinus bloqués), d’apparentes allergies et on en passe ! C’est incroyable que finalement, avec l’aide des spécialistes de ma clinique, j’ai pu construire un schéma holistique de ma santé qui pointait vers des déficiences et excès alimentaires ! Ce sont, en bout de ligne, les légumes verts qui sont mon meilleur médicament : asperges, brocoli (mais pas les épinards !) et on continue ! Je consomme une salade « vivante » et d’autres légumes vapeur tous les jours. 

 

C’est donc dire que ce que j’ai vécu au cours de mon séjour chez-vous m’a permis de me remettre sur pied par le biais des connaissances acquises ! À ne pas négliger : mon poids continue de baisser de façon saine et régulière !

 

Autres conséquences de l’hyperacidité : les « trophus » ou croissances au niveau des jointures, un point à souligner à votre clientèle : je ne peux plus jouer au piano parce que mes mains sont bloquées par ces méchants « trophus » (certainement pas des trophées !)

 

Voilà pour mon rapport de développement !

 

Sur ce, je vous souhaite une très belle, prospère et heureuse année en 2014 ! Au plaisir de continuer à vous lire et possiblement vous rendre visite l’été prochain !

 

D.D. Anjou